40 ans de #croissance en citations

J’ai à peu prés le même âge que la crise pétrolière de 73. J’ai très vite pris conscience qu’il y avait eu un avant et que je vivrai dans l’après. Pourtant si le temps change le discours lui reste le même.

Pour preuve:

1975

« Nous sommes repartis sur une meilleure voie, nous apercevons la sortie du tunnel ! »
Jacques Chirac, 12/08/1975

 

1976

« Je prends position en faveur de la croissance. »
Valery Giscard D’Estaing, 17/10/1976

 

1989

« Cette croissance saine et vigoureuse est évidemment indispensable à la réduction du
chômage et permet d’introduire plus de justice dans le fonctionnement de nos sociétés »
François Mitterrand, 31/05/1989

 

1995

« La croissance est repartie […] C’est le meilleur moyen de lutter pour l’emploi ; oui, la
croissance est le meilleur ! »

Edouard Balladur, 30/03/1995

 

1995 encore

« Le deuxième front sur lequel va se livrer notre bataille pour l’emploi, c’est la
croissance »
Alain Juppé, 23/05/1995

 

1998

« La France a retrouvé le chemin d’une croissance durable, […] nécessaire pour créer plus
d’emplois. »

Lionel Jospin, 29/04/1998

 

2001

« La croissance modifie l’horizon des Français. […] Avec la croissance, c’est aussi une
certaine forme de pessimisme qui s’estompe. […] Grâce au retour de la croissance, le
chômage diminue. »
Jacques Chirac, 08/01/2001

 

2007

« Avec la croissance, on crée des emplois. […] Vous n’avez donné aucun moyen pour
relancer la croissance. J’en ai un. […] On va encourager les gens qui veulent travailler plus
pour gagner plus. […] Voilà comment on libère la croissance et comment on sera au plein
emploi. »
Nicolas Sarkozy, 02/05/2007

 

2012

« J’ai fait le choix de la croissance. […] Ce n’est pas qu’un souhait la croissance, c’est un
acte, c’est une volonté. […] Sans croissance, pas de redressement économique, pas de
création d’emploi et de richesse. […] Ce sera long, pour redresser la croissance. […] Le mot
croissance, qui avait disparu des communiqués officiels, maintenant est assumé. […]
Ensuite, deuxième temps du quinquennat, quand nous avons retrouvé de la croissance,
quand nous avons redressé notre pays, redressé ses finances, redressé son industrie,
redressé son économie, alors, nous pouvons aller plus loin dans la redistribution. »
François Hollande, mars et avril 2012

 

et pour finir la cerise de Moscovici

« Nos efforts ont porté leurs fruits et nous voyons désormais le bout du tunnel. »
Pierre Moscovici, 08/11/2012

 

Si vous avez d’autres citations de personnages zimportants n’hésitez pas à m’en faire part, nous pourrions les agréger en espérant que cela devienne définitivement un musée.

Publicités

#Gueant #Valls mon amour ! Les #Roms toujours !

Vous vous souvenez sans doute ! Il y a un an ou deux, peut-être 5 ou plus… Les années se suivent et se ressemblent.

Septembre 2013 le ministre de l’intérieur déclarait que « Les Roms ont vocation à rester dans leur pays, la Roumanie et la Bulgarie et à s’intégrer là-bas ». Une petite circonvolution rhétorique pour signifier à qui voulait l’entendre que les Roms n’ont pas vocation à s’intégrer en France.

Aujourd’hui ou hier, était-ce il y a deux ans ?

Le 23 janvier 2014 Le ministre de l’intérieure Manuel Valls commente les statistiques de la délinquance en ces termes:

«L’explosion des cambriolages (…) la montée du sentiment d’insécurité, oui, est liée à des réseaux qui viennent de l’est de l’Europe et des Balkans, qui écument notre pays en s’installant parfois durablement en France»

Après quoi il promet d’inverser la tendance. C’est une étrange sensation d’éternel recommencement. On couve la question de l’insécurité pour en faire un sujet de campagne électorale le moment venu. Rien de tel dans ces cas là que la corde sensible de la xénophobie si facile à faire fonctionner tant elle résonne en chacun de nous quelque part dans les zones reptiliennes de nos cerveaux.

A n’en pas douter les populations qui voyagent depuis toujours sont les cibles idéales de ces manipulations cyniques de l’opinion publique. Les gens du voyage, ceux qui arrivent et s’installent pour un temps, qui n’ont pas vocation à s’intégrer donc, qui par conséquence n’auront aucun complexe à voler, escroquer, ou même tuer, pourquoi pas, puisque il ne fuient pas, ils voyagent.

C’est l’évidence de l’art: Les Roms, les Tziganes et autres bohémiens sont élevés au rang de sources de nos problèmes, deviennent le problème en soi. Le primate qui dort en chacun de nous ne demande qu’à se réveiller pour aller caillasser l’étranger, il suffit de lui présenter une cible.

C’est une bonne recette dont dispose les personnalités politiques ambitieuses, qui marche à tout les coups. D’ailleurs les ministres de l’Intérieure nous racontent les un après les autres les mêmes salades. Même si comme Valls ils ont eux-même critiqué la méthode avant de devenir ministre et de finalement l’adopter sous la pression de résultats médiatiques.

Ainsi était-ce il y a 1 an ou plus ?

Ainsi 737 jours avant sa déclaration d’aujourd’hui Manuel Valls publiait sur son compte twitter un message critiquant les déclarations du ministre alors en charge de l’intérieur, Claude Guéant:

tweet de Manuel Valls

Manuel Valls tweete : #Guéant explique sur #RTL la hausse de la délinquance par les étrangers d’Europe de l’Est..résultats d’une politique inefficace et hypocrite

S’il fallait démontrer que la politique c’est avant tout du pipeaux et de la manipulation d’opinion il suffirait de regarder les ministres de l’intérieure qui se succèdent depuis 2, 5, ou 10 ans…

nos institutions malades de la peste

Journal contre la #PesteBrune

fist-529e6

source

Au risque de sombrer dans la discussion de café (du débat, du débat !) et la politique de bazar qui semble être la seule règle de conduite de nos médias nationaux, je ne peux m’empêcher de voir dans cette information le signe d’une démocratie bien malade :

Capture

source

Car quand on sait ce que l’on sait, on a bien raison de penser ce qu’on pense…

épisode 1.

Capture

épisode 2.

Capture

épisode 3

Capture

Une bonne année, effectivement plus que formidable, pour celui qui est pourtant accusé d’association de malfaiteurs… Difficile dans ces conditions de ne pas y voir une relation de cause à effet et le signe indubitable que notre société est dangereusement corrompue…  Et pour reprendre les propos d’un twittos,

« alors, un milliard d’euros pour Dassault, mais rien pour nos retraites ? »

Et c’est ainsi que Dieu est grand, et que l’argent est son prophète…

View original post

levée de l’immunité parlementaire de #Dassault, on revote

ca se passe ici, directement sur twitter:

méthode et limites et autres manipulations

Par ailleurs le sujet est sérieux et ici on s’occupe de réunir les infos pour savoir des 26 sénateur du bureau du Sénat qui a voté quoi.