Mélenchon en soutien a la candidature de Danielle Simonnet

Cet après midi (30 mai 2012) j’ai pu assister au tout début de la réunion publique en soutien à la candidature Front de Gauche de Danielle Simonet pour la 6e circonscription de Paris.
A son arrivée Jean-Luc Mélenchon discute de manière informelle avec un petit groupe de sans-papier sur la politique commerciale que l’Union Européenne impose au pays les plus pauvres. La levée des droits de douane pour les marchandises européenne déclenche automatiquement de flux magratoires vers l’Europe.

La rencontre commence enfin et elle porte sur le thème des jeunes majeurs lycéens qui voient leur scolarité fortement perturbée, voire interrompue, du fait de leur situation irrégulière. C’est Brigitte Wieser, de RESF, qui introduit le sujet.

S’ensuit des témoignages de certains de ces jeunes, présents pour l’occasion. Je vous livre ici l’un d’entre eux.

après des témoignages de jeunes lycéens majeurs et sans papier, Mélenchon évoque l’absurdité de la législation en vigueur.

à cet instant précis j’ai du quitter l’assemblée réunie autour des candidats, dont Martine Billard que j’apprécie tout particulièrement…

Il fallait que je parte récupérer ma fille ainée, regrouper ma petite famille, bien en règle, et retourne vivre à mille lieues de l’enfer que vivent d’autres au quotidien, dans notre beau pays, construit sur une tradition d’accueil… s’il en est. Quelques heures plus tard, je retiens l’essentiel: l’humain, l’humain d’abord.

Publicités

#Quebec d’un mouvement de grève étudiant à un soulèvement populaire il n’y a qu’une loi 78

Merci pour ce billet qui résume bien, je pense, les enjeux et les rapports de forces qui animent les événements québécois.

Jusque là on pouvait supposer que le gouvernement se contenterait d’avoir promulgué sa loi matraque. Une pression populaire dépassant largement celle des étudiants par l’appel a la désobéissance civile pacifique comme moyen d’action aurait du le détourner de cette stratégie répressive. En fait rien n’est moins sûr. Cette nuit un pas a été franchis par le régime, désormais sécuritaire, en place au Québec. La police de Montréal a interpellé un groupe de 300 manifestants sous prétexte de jets de projectiles imputables à 2 personnes dont on ignore évidemment qui elles sont réellement. Il faut encore compter sur des personnalités comme celle du parlementaire de gauche Amir Kadhir pour parvenir, via les institutions et les échéances électorales proches, a convaincre le gouvernement de Jean Charest de ne pas s’enfoncer trop dans une voie sans issue autre que la radicalisation du mouvement et le développement de l’action de résistance clandestine.

C’est pourquoi il me semble que le compte twitter @manifencoursqbc (que tu mentionnes en fin de billet) risque bien de prendre tout son sens. Il s’agit de permettre aux twittos québécois de diffuser de l’information en préservant leur anonymat. Cela peut leur éviter d’être appréhendés par les autorités québécoises qui, de fait, depuis lundi sont autorisées a identifier sur les réseaux sociaux tout appel a la grève ou a manifestation non autorisée par la police.

Je voudrais en profiter encore pour dire que, selon moi, plus il y aura d’etrangers abonnés au compte @manifencoursQBC plus cela rendra difficile l’identification les québécois qui l’utilisent pour diffuser des messages. A bon entendeur…

Le Cri du Peuple

Bon, c’est tout moi ça. Depuis quelques jours, je suis, via twitter, la montée de la contestation chez nous cousins de la « Belle Province ». Un truc assez décapant : vu de l’hexagone, le Québec, comme toute l’Amérique du nord, apparaît comme une sorte de monde libéral enclos dont il ne faut rien attendre. Et là, paf dans nos certitudes eurocentrées : cent jours de grève, des dizaines de manifestations monstres dont 29 de nuit. Ce mercredi matin, je me réveille donc en me disant « faut écrire sur le Québec, ce black out médiatique en France est insupportable ». Et là, voilà que tous les « grands titres » en parlent enfin. Mais, je vais quand même m’en tenir à ce que j’avais prévu.

Au départ de ce mouvement, le « printemps érable », connu aussi sous le nom de #manifencours ou de Grève générale illimitée, il y a le projet du gouvernement libéral dirigé par…

View original post 556 mots de plus

Le revenu de vie inconditionnel peut-il être intégré aux idéologies de gauche.

Un interrogation parfaitement légitime. Pour que la gauche intègre le revenu de vie inconditionnel il y va nécessairement d’une reconstruction idéologique. Je crois celle-ci possible. Je ne désespère pas de voir surgir la revendication d’un droit constitutionnel correspondant ^^

Mon pays c'est la Terre

Quand je discute du revenu de base inconditionnel avec mon entourage (famille, amis, connaissance, relations…), il arrive fréquemment que soit posée la question sur la position de la gauche sur ce sujet.

La question vaut d’être posée car quand on égraine les apports de l’application du revenu de base inconditionnel, nombreux sont ceux qui semblent compatibles avec les thèmes de gauche, et notamment :

  • éradiquer la pauvreté ;
  • favoriser et reconnaître les activités non marchandes (sans les rendre marchandes) ;
  • permettre les activités culturelles sans les enfermer dans une logique financière (notamment apporter une solution efficace à la rémunération des artistes) ;
  • offrir la liberté réelle de choisir un emploi rémunéré sans y être obligé, et avec des conditions acceptables (puisqu’on peut les refuser et se contenter de son revenu de base) ;
  • redéfinir le contrat social et notamment la solidarité par l’inconditionnalité du revenu de base (disparition de l’obstacle…

View original post 708 mots de plus

Mélenchon, candidat à la députation dans la 11e circonscription du Pas de Calais, s’explique sur France Inter

Ce matin Jean Luc Mélenchon était l’invité politique de Patrick Cohen sur France Inter.

L’objet de l’interview était évidemment sa candidature à la députation dans la 11e circonscription du Pas de Calais.

Les médias relaient surtout la première partie de l’intervention comme quoi Mélenchon revendique un peu de respect de la part du PS. Alors les médias peuvent commencer dés aujourd’hui à faire du spectacle… à priori ils seront servis. Mais pour ma part j’ai retenu d’autres moments.

« Est-ce que le mouvement ouvrier, à cette heure, à cet âge de notre histoire, va porter une claire parole de gauche comme la mienne ou bien est-ce qu’il va porter une parole d’extrême droite ? Voilà l’enjeu historique! Cette circonscription va parler au pays entier et le pauvre peuple qui y pâtit va pouvoir parler d’une voix claire… Il va choisir et sa décision s’imposera à tout le monde! » Lire la suite

Saison Brune de Philippe Squarzoni… « Alors? ce réchauffement? »

Citation

– Alors? ce réchauffement? c’est si grave que ça ?

– C’est un peu compliqué… parce que la concentration actuelle de CO2, c’est une première depuis que l’homme existe. Et comme la situation est inédite, il y a plein d’incertitudes… Mais ce qui est sûr, c’est qu’on a modifié la composition de l’atmosphère. Et que ça va amener une augmentation de température de quelques degrés.

– Et ça veut dire combien en plus ?

– Là justement il n’y a plus de certitudes. Ça dépend beaucoup de ce qu’on va faire… ou pas. Mais si on ne réagit pas, les perturbation pourraient être du même ordre qu’un changement d’ère climatique. Lire la suite